Université Paris Dauphine
L'annuaire des Anciens
 
 
Mot de passe oublié ?

L’association des étudiants et des anciens du Master 5234 "Management des Organisations culturelles" (ex DESS-234) de l’Université Paris Dauphine.

Frédéric Dart

Formation continue, promotion 2004

samedi 13 septembre 2008-->


- Quelle fonction occupes-tu aujourd’hui ?
Je suis directeur de l’Alliance Française d’Hyderabad en Inde pour le compte du ministère des affaires étrangères français.

- En quelle année étais-tu en formation au Master ?
Au cours de l’année universitaire 2003 - 2004

-Comment as-tu entendu parlé de la formation ?
Par une stagiaire culturelle que j’avais recrutée à l’Alliance Française d’Osaka au Japon où j’exercais déjà les fonctions de directeur.

- Quelles ont été tes motivations pour y postuler ?
C’était au printemps 2003, j’étais en fin de contrat sur le point de rentrer en France et j’ai voulu à la fois valoriser mes acquis, transformer mon expérience en diplôme en vue d’une reconversion et combler mes lacunes dont j’avais conscience en matière de gestion.

- Quelle fonction occupais-tu lorsque tu as suivi la formation ? Quel était ton parcours ?
J’arrivais de 9 années de direction d’Alliance Française, 4 ans en Afrique du Sud puis 5 ans au Japon. A mon retour du Japon, j’ai pris le poste de chef du département stages au Centre National des Œuvres Universitaires et Scolaires où j’étais en charge de la suivie des dossiers de 3000 étudiants boursiers étrangers en France.

- Quels sont les enseignements dont tu attendais le plus ? Pourquoi ?
Je voulais à la fois maîtriser les outils de gestion, mieux connaître les aspects juridiques liés aux métiers de la culture et découvrir l’étendue du champ du marché culturel en France. Ayant exercé de nombreuses années à l’étranger, je connaissais surtout les programmes de coopération avec les pays tiers et beaucoup moins l’organisation métropolitaine de la culture.

- Quels sont ceux qui t’ont le plus apporté ?
Tous les enseignements liés à l’organisation des métiers de la culture en France, leurs aspects économiques, juridiques et politiques. Je regrette par contre qu’il n’y ait pas eu d’enseignement de réflexion sur le statut de la culture dans les organisations humaines.

- Aujourd’hui, dans tes nouvelles fonctions, sens-tu le bénéfice de cette année de formation ?
Oui indéniablement. Je me sens plus légitime dans mes fonctions de même que j’ai plus de recul sur le travail que j’exerce. Les outils de gestion me sont enfin plus familiers.

- Quel conseil donnerais-tu aux promotions actuelles et futures ?
Le premier conseil aux étudiants en formation continue serait d’être vraiment motivé et d’être prêt à des sacrifices personnels tant la formation est lourde et prenante. Je ne voudrais pas non plus les effrayer car on s’y laisse prendre progressivement.

Le second conseil serait de ne pas être impatient en terme de débouché professionnel, c’est du moins mon expérience et celle de mes camarades de promotion. La plupart d’entre nous avaient des projets de reconversion et ils ne se sont pas immédiatement réalisés.

Le dernier conseil est de ne pas hésiter. C’est une formation où le savoir se construit tout doucement et d’où, à l’instar d’un marathon, l’on sort épuisé mais fier et plus fort.

Association des étudiants et des anciens du Master 2 professionnel 5234 "Management des Organisations Culturelles" de l’Université Paris Dauphine.
Contact : association@dauphineculture.fr


Informatiques et libertés En application de la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification des données nominatives vous concernant. Vous pouvez exercer ce droit en écrivant à l’adresse suivante : Dauphine Culture c/o Maison des associations du 1er arrondissement 5 bis Rue du Louvre 75001 Paris ou par mail : association[@]dauphineculture.fr